DYSKOGRAF

  • Type : Interactive installation
  • Role : concept, vision engine code, building
  • Booking : Avoka

 

en
The dematerialisation of the props having led to an ignorance of the principles of recording and reading music, this installation leads to the rediscovery of a perceptible contact with recorded music and by this means, to the deduction of how it works.

DYSKOGRAF is a graphic disk reader. Each disc is created by visitors to the installation by way of felt tip pens provided for their use. The mechanism then reads the disk, translating the drawing into a musical sequence.

The installation is above all a tool, which allows the creation of musical sequences in an intuitive way. The notion of a loop, closely linked to electronic music, is represented here by the cycle of the disk. The disk passes indefinitely in front of a camera fixed onto an arm. This substitution for the needle converts the drawing into sound by way of a specific application program (software). Through this system, the sequential ordering of music is learnt in a playful way, at the same time creating a unique object, souvenir of the musical composition.

The numeric world is a world of binary choice. The object of DYSKOGRAF is to give room again for accidents in numeric creation, accidents that often favour creativity.

fr
La dématérialisation des supports ayant entraîné une méconnaissance des principes de l’enregistrement et de la lecture musicale, cette installation permet de retrouver un contact sensible à la musique enregistrée, et par ce biais d’en déduire le fonctionnement.

DYSKOGRAF est un lecteur de disques graphiques. Chaque disque est créé sur place par les visiteurs de l’installation grâce à une série de feutres mis à leur disposition. Le dispositif permet ensuite de lire les disques pour traduire le dessin en une séquence musicale.

L’installation est avant tout un outil qui permet de créer des séquences musicales de façon intuitive. La notion de boucle intimement liée aux musiques électroniques est ici représentée par le cycle du disque. Le disque défile indéfiniment devant une caméra fixée sur un bras. Ce diamant de substitution convertit le dessin en son grâce à un logiciel dédié. Ce système permet d’appréhender le séquençage musical de façon ludique tout en créant un objet unique, souvenir de la composition musicale.

Le monde numérique est un monde de choix binaires. DYSKOGRAF a pour but de redonner une place aux accidents dans la création numérique, souvent propices à la créativité.


Dyskograf_photo_05 Dyskograf_photo_07 Dyskograf_photo_02 DYSKOGRAF_1©GwendalLeFlem

Back To Top